1

2

3

4

5

6

J'ai l'impression que je n'ai fait que dormir ou lutter contre le sommeil pendant les semaines qui ont suivies le concours. J'ai passé mon temps à me plaindre. Du froid, de la chaleur, de la fatigue, du bruit, du silence. Mon tatoueur m'a dessiné sur le poignet en écoutant du rock pendant une heure et demie. Puis N. est arrivée et je lui ai raconté toute ma vie. J'ai pensé que c'était grave, tout ce que je racontais, que c'était dur et que ça ne pouvait pas continuer. Mais le brownie au choc' et les glaces ont arrangé ça. Puis on s'est délectées des soirées entières devant Gossip Girl. Et quand je me suis réveillée ce matin, il était 11 heures, Lilia avait faim, j'ai culpabilisé. On a mangé la moitié du paquet de céréales, j'ai ouvert les volets et c'était l'automne. Le soleil qui chauffe, le froid qui saisit à l'ombre, l'odeur des crêpes qui chauffent près du parc, les marrons et les chataîgnes et the truth about love on the road.

The truth about love comes at 3am 
You wake up fucked up and you grab a pen 
And you say to yourself 
I'm gonna figure it out, I'm gonna crack that code 
Gonna break it break it down 
I'm tired of all these questions 
And, now it's just annoying 
Cause, no one has the answer 
So I guess it's up to be 
To find the truth about love [...]